vendredi 09 mars

etre soi avec un handicap

Les personnes handicapées témoignent du double regard de la société sur elles. Soit ce regard est empreint de compassion, voire de pitié : la personne handicapée est vue comme condamnée à une vie de souffrances et de difficultés. Soit il est exagérément positif, la personne handicapée est alors un héros qui a surmonté sa condition. Ce regard est notamment alimenté par la médiatisation des personnes handicapées ayant réalisé des exploits sportifs (ex. Oscar Pistorius), des carrières hors normes (ex. Aimee Mullins), etc. Mais dans les deux cas, ces représentations ne permettent pas de voir les personnes handicapées telles qu'elles sont, ni in-humaines, ni sur-humaines, et surtout de les rencontrer sur un pied d'égalité. Qu'en est-il des représentations et du ressenti des personnes handicapées sur elles-mêmes ? Tout individu humain se construit dans son rapport à l'autre. Comment se construire quand ce rapport est dégradé ? « Il faut une sacrée détermination, un sacré enracinement de soi pour y parvenir. Ou une meilleure insertion sociale et sociétale, une juste reconnaissance de la différence par une authentique acceptation et connaissance de celle-ci – on ne peut reconnaitre ce que l'on connaît pas » (M.Nuss).

Posté par CARMELODIE à 08:54 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur etre soi avec un handicap

Nouveau commentaire